Géotechnique


La géotechnique consiste à recourir aux préceptes de l’ingénierie pour le développement des travaux publics en fonction des qualités des matériaux présents dans la croûte de la planète. Il peut être considéré comme une branche de la géologie ou du génie civil. Grâce à la géotechnique, les matériaux qui composent la croûte terrestre sont étudiés pour la conception et l’exécution adéquate des travaux de génie civil. La construction de barrages, de routes, de ponts et d’oléoducs, pour n’en nommer que quelques-uns, nécessite l’application du génie géotechnique puisqu’il est nécessaire de connaître les conditions physiques de l’environnement et les propriétés mécaniques du sol, entre autres. Un expert en génie géotechnique s’occupe donc des concepts essentiels de la géologie et de la géophysique et comprend les piliers de l’hydraulique et de la mécanique.

Leur connaissance des roches aide à minimiser les risques pour la population et l’environnement en réduisant les risques d’affaissement de terrain, de glissements de terrain et de déplacement. Le spécialiste en géotechnique est en mesure de concevoir et de mettre en œuvre des mesures pour éviter les perturbations liées au développement des travaux. La création de structures de retenue et le contrôle de l’eau à travers les murs, les gouttières, les filtres, les ancres et autres outils font partie de son travail. Il convient de noter que Karl von Terzaghi (1883-1963) a été identifié comme le précurseur du génie géotechnique. Tout au long de sa carrière professionnelle, il s’est consacré à l’analyse des problèmes liés aux fondations et aux sols, transformant son travail en textes considérés comme la base de l’ingénierie géotechnique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *