Gazette


Le concept de gazette peut provenir de deux sources étymologiques différentes: la gazzetta italienne ou la cassette française. Dans le premier cas, le terme fait référence à une publication périodique, alors que dans le second cas, il fait référence à une boîte réfractaire. Une gazette peut donc être un journal ou un hebdomadaire où des nouveautés administratives, commerciales ou autres sont annoncées. L’origine de cette notion se trouve dans un journal qui a vu le jour au début du XVIIe siècle à Venise et qui a ensuite appelé tout type de publication présentée avec une certaine périodicité. On peut dire que gaceta est synonyme de journal ou même de journal intime.

Cependant, tout au long de l’histoire, de nombreuses publications portaient le nom spécifique de gazette. En Espagne, par exemple, il y a eu la Gaceta de Madrid, une publication hebdomadaire dans laquelle le gouvernement a diffusé des informations officielles. Au fil des ans, la Gazette de Madrid a été publiée au Journal officiel de l’État. La Gazette de Buenos Aires, par contre, fut le premier journal imprimé en Argentine.

Publié entre 1810 et 1821, il est né pour diffuser les décrets et résolutions officielles du Premier Conseil d’Administration, ainsi que l’actualité générale.

Sa principale force motrice était Mariano Moreno.

La Gazette du Mexique et la Gazette du Guatemala étaient d’autres organes d’information des autorités qui, il y a des siècles, ont été publiés dans les Amériques.

La gazette réfractaire, par contre, est un récipient qui est utilisé à l’intérieur du four pour protéger les morceaux pendant leur cuisson.

Son but est de préserver la blancheur de la céramique ou de la porcelaine, en isolant les pièces du feu direct, des cendres et de la fumée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *