Galvanisé


Il est appelé galvanisé ou galvanisé à l’acte et résulte de la galvanisation: c’est l’application d’une couche métallique sur un autre métal en utilisant un courant électrique. Le concept vient du nom de famille de la personne qui a enquêté sur ce type de processus: l’Italien Luigi Galvani (1737-1798).

Ce scientifique a découvert qu’en appliquant un courant électrique à un muscle d’un animal mort, il subit une contraction. Travaillant avec des métaux, Galvani a averti que la charge électrique de chacun est différente. Ce physicien et médecin italien a conclu qu’en utilisant différentes charges électriques, il est possible d’enrober un métal avec un autre. Le procédé, connu sous le nom de galvanisation, est réalisé dans le but de protéger un métal.

La galvanisation la plus fréquente se fait en appliquant une couche de zinc sur le fer.

Le fer est ainsi protégé car le zinc est le matériau exposé à l’air et, au contact de l’oxygène, il s’oxyde. Les tubes ou tuyaux, par exemple, sont généralement soumis à ce processus de galvanisation.

L’acier zingué peut être développé de différentes manières. La galvanisation à chaud consiste à introduire des éléments en acier dans un creuset en zinc fondu. La galvanisation à froid, par contre, nécessite l’utilisation d’un rouleau, d’une brosse ou d’un pistolet pour appliquer du zinc sur l’acier. Il est important de mentionner que la galvanisation améliore non seulement la protection du métal revêtu, mais qu’elle contribue aussi à la durabilité des différentes structures, grilles et pièces de mobilier urbain. Il est également utilisé à des fins esthétiques, en utilisant des couches d’or, d’argent, de bronze, d’étain ou de cuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *