Fibre optique


Les fibres sont des fils qui constituent un tissu ou qui peuvent être utilisés de différentes manières au niveau industriel. Optique ou optique, d’autre part, sont des termes qui peuvent faire allusion à l’étude des phénomènes liés à la lumière (l’onde électromagnétique que l’œil humain peut percevoir). Avec ces définitions, nous pouvons nous concentrer sur le concept de fibre optique.

C’est le nom donné au filament transparent, généralement en verre, qui est utilisé pour la transmission de données par impulsions lumineuses.

La fibre optique est donc un moyen de transmission de l’information qui sert à développer les réseaux de télécommunications.

Les signaux lumineux qui, enfermés dans la fibre, circulent à travers ces réseaux, permettent de représenter l’information. La vitesse de transmission offerte par la fibre optique est très élevée.

C’est pourquoi il s’agit d’un support de choix pour l’envoi de données sur de longues distances, car il présente également plusieurs avantages par rapport à d’autres systèmes.

La bande passante, le faible poids et la flexibilité sont quelques-uns des points forts de la fibre optique, qui ne produit ni ne subit d’interférences électromagnétiques.

Du côté négatif, la fragilité des filaments et le coût des émetteurs et des récepteurs des signaux apparaissent. Dans la pratique, les câbles à fibres optiques sont utilisés pour assembler et protéger plusieurs de ces filaments transparents. Les signaux sont donc transmis par l’intermédiaire de ces câbles qui, équipés de connecteurs, peuvent être connectés à des commutateurs Ethernet et autres appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *