Feutre


Le concept de feutre, qui vient de la langue germanique, se réfère à un produit textile qui n’est pas tissé, mais qui est formé à partir d’un conglomérat de cheveux, de laine ou d’autres matières. Le feutre est un tissu qui est utilisé de différentes façons.

La plupart des produits textiles sont tissés : ils sont fabriqués à partir du croisement de fils longitudinaux (la chaîne) avec des fils transversaux (la trame). Pour qu’il soit possible de tisser, les fibres doivent d’abord être transformées en fils.

Le feutre, par contre, n’est pas un tissu. Il s’agit d’un élément issu de l’union de fibres par un procédé mécanique et thermique, utilisant de la vapeur ou de la chaleur et générant de la pression. Le résultat est un film homogène, flexible et poreux qui se distingue par sa douceur, son élasticité et sa capacité d’absorption. Généralement, le feutre est habituellement doublé ou recouvert d’une doublure. Cela améliore sa structure, la rend plus solide et peut même la rendre imperméable. Ainsi, le feutre renforcé est utilisé dans la fabrication de tapis, chapeaux, jupes et autres produits. Il est à noter que le feutre est souvent mentionné comme le premier matériau textile développé par l’homme. On pense que leur découverte a pu être liée aux touffes de laine que les moutons laissés attachés aux arbres, qui étaient agglutinés ensemble. Une autre théorie indique que l’homme préhistorique, en utilisant des vêtements en laine polaire, a fini par découvrir que l’humidité de la sueur lui permettait d’obtenir un matériau compact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *