Euphémisme


D’un mot latin, le terme euphémisme désigne une manifestation décente, dont l’expression plus directe et franche serait très dure ou sonne mal. Il s’agit d’un concept qui sert à remplacer un autre concept plus offensant, vulgaire ou même tabou; on considère que celui utilisé est celui qui convient parce qu’il est politiquement correct. Cela signifie que l’utilisation d’un euphémisme empêche l’orateur d’entrer en collision avec quelque chose qui pourrait autrement lui être intolérable. Il peut aussi être utilisé pour remplacer un nom secret ou avec une intention comique.

L’euphémisme a pour but de faire comprendre aux gens une réalité en en inventant les aspects les plus contradictoires.

Dans le cas de l’humour, il nous permet d’exprimer une grâce de façon intelligente, forçant le destinataire à comprendre le double sens d’une phrase particulière. La politique est le domaine où les euphémismes sont les plus courants.

En utilisant un euphémisme, un politicien peut dissimuler une décision qui serait impopulaire et présenter ses propositions comme quelque chose de plus tolérable par la société. Par exemple: « Pour garantir la croissance, il faut un ajustement fiscal » est un euphémisme qui peut être dit au lieu de « Nous allons augmenter les impôts face à la crise ». Un autre exemple d’euphémisme politique apparaît dans les relations internationales lorsqu’il y a des conflits armés. L’expression « dommages collatéraux » masque les morts d’innocents causées par la guerre.

La société est plus tolérante à l’idée qu’un attentat à la bombe a causé des « dommages collatéraux importants » plutôt que d’entendre dire qu’un tel attentat « a causé la mort de 200 civils ». L’expression  » opération  » au lieu de  » invasion  » est un autre euphémisme dans le contexte de guerre. Les euphémismes sont également courants dans le langage courant. La notion de « personne âgée » est souvent utilisée à la place de « vieillard » ou de « vieillard ».

Alors que « vieux » est offensant, l’idée de « vieux » suggère un âge avancé d’une manière plus subtile que « vieux ».

Euphémismes et politiquement corrects Dans la rhétorique (discipline liée à tous les domaines de la connaissance qui est responsable de l’étude et du développement de diverses procédures et techniques pour l’utilisation correcte du langage), un euphémisme est une figure rhétorique qui sert à remplacer un terme par un autre. Le but est d’éviter d’utiliser des mots désagréables ou blessants à la poursuite d’autrui qui peuvent aider à exprimer la même chose sans provoquer une mauvaise réaction chez l’auditeur. Bien que ce chiffre soit de moins en moins utilisé dans la littérature d’aujourd’hui, on le retrouve souvent dans les œuvres classiques. Dans la vie de tous les jours, nous utilisons beaucoup d’euphémismes parce que nous avons été éduqués en croyant que certaines choses « ont l’air mauvais que nous les disions »; cependant, c’est une erreur de penser ainsi.

Les mots en eux-mêmes n’ont pas une connotation négative; ils sont strictement liés aux préjugés sociaux. Un exemple d’euphémisme pourrait être l’utilisation du concept de « vieillesse » pour désigner le terme « vieillesse » ou « divertissement pour adultes » afin d’éviter de parler de pornographie. Nous parlons d’un langage politiquement correct et beaucoup affirment ne pas y être liés, mais nous le sommes tous plus ou moins.

L’important est de savoir comprendre les limites, de ne pas exagérer dans notre compréhension des autres, mais de ne pas mal traiter quelqu’un qui ne nous a rien fait. L’utilisation des euphémismes peut considérablement nous aider à établir des relations avec le monde, mais leur utilisation abusive dans notre discours peut nous amener à maintenir des communications moins directes et nuire à notre performance face au monde; il est donc important de savoir quand il vaut mieux être politiquement correct et quand éviter les euphémismes pour être plus naturel et direct, avec toutes les conséquences que cela implique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *