Embarquement


L’embarquement est un terme lié au verbe embarquement, qui consiste à monter dans un véhicule. Le concept est généralement associé à l’embarquement d’un bateau afin de le capturer ou de le faire sien. Quand les gens sont à bord, ils quittent leur bateau et montent sur un autre bateau pour attaquer leur équipage. L’action était fréquente dans les temps anciens, en temps de guerre ou dans l’exécution des pirates.

Avec le développement de nouveaux armements, l’action qui approchait est devenue moins fréquente.

En ce sens, il convient de noter que dans de nombreux films traitant des boucaniers et des corsaires, l’expression « Al abordaje » est très fréquemment utilisée.

C’était l’ordre donné par les capitaines du navire pour effectuer l’opération dans laquelle se déroulait l’attaque d’un autre navire dans le but manifeste de s’approprier le trésor qu’il possédait.

On peut le voir dans des films comme The Black Pirate (1926) de Mario Costa, Pirates des Caraïbes: Gore Verbinski’s Black Pearl Curse (2003) ou The Fearful Mocking (1952) de Robert Siodmak. Nous pouvons également établir qu’il existe différents types d’approches parmi lesquelles on peut souligner, par exemple, l’approche sous le vent qui se caractérise par la première étape à franchir pour l’entreprendre gagne du terrain au navire ennemi. Une fois cela réalisé, l’objectif est de poser la bôme sur le mât principal jusqu’ à ce que le vent tombe sur celui-ci et empêche ainsi sa circulation. De la même manière, nous trouvons une autre approche, comme ce serait le cas, par exemple, du soi-disant « en bien ».

Cela se définit par le fait que ce qui est fait, c’est de frapper directement le bateau rival d’un côté. A l’ancre, roa a roa, to the long ou par avante sont aussi d’autres types d’approches différentes. La hache est connue pour être utilisée pour monter à bord de l’instrument avec un bec courbé qui est cloué sur le bateau pour être embarqué et utilisé pour saisir dessus. Un morceau d’arraisonnement, par contre, est un des ensembles qui fait partie d’un navire de guerre et a pour but de spécifier ou de combattre l’arraisonnement. Une approche peut être développée dans le contexte d’une guerre, lorsque la marine a l’intention de détruire ou de prendre un navire ennemi. En temps de paix, par contre, le gardien chargé de protéger les côtes d’un pays peut décider de s’approcher d’un navire afin de prévenir la criminalité ou de protéger les navires victimes d’un criminel. Les spécialistes offrent une variété de suggestions pour prévenir et éviter les approches.

Éclairer le bateau la nuit, effectuer une surveillance active, identifier les bateaux à proximité et alerter lorsqu’un bateau se dirige vers une collision possible sont quelques-unes des recommandations faites par les experts en sécurité maritime et fluviale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *