Donner le mot « donner »


Le verbe donner vient du mot latin « donner ». Selon le premier sens de l’académie de langues dans son dictionnaire, « rapporter » signifie signaler volontairement un crime à une autorité, en indiquant que la personne responsable doit être punie. Par exemple: « Ne vous inquiétez pas, je ne vous dénoncerai pas », « L’homme projetait de donner son partenaire, mais il a été tué avant d’arriver au poste de police », « Si jamais vous avez l’idée idiote de me dénoncer, rappelez-vous que j’ai beaucoup d’amis et que vous avez de la famille. « . Supposons qu’un jeune homme regarde son voisin défoncer la porte d’un local commercial et entrer pour voler divers objets.

Puis il s’enfuit et se réfugie dans sa maison. Dans cette situation, le témoin décide de s’approcher du poste de police pour dénoncer le contrevenant, c’est-à-dire qu’il fait une déposition à un policier détaillant tout ce qu’il a vu.

Signaler une faute à une autorité ou à un supérieur peut également constituer une faute. Un élève peut signaler un élève à un enseignant en lui disant qu’il ou elle copie ses réponses à un examen.

Un employé qui dit à son patron qu’un autre travailleur s’endort souvent pendant les heures de travail en dit autant sur quelqu’un d’autre.

L’idée d’informer sur le rapport peut même signifier que l’on rend quelque chose public qui est répréhensible ou que, pour une raison quelconque, quelqu’un d’autre ne veut pas qu’il soit connu.

Un journaliste, pour citer un cas, peut rendre compte sur sa série télévisée d’un acteur célèbre qu’il a vu dans un restaurant en train de dîner avec son amant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *