Diminutif


Diminutif est ce qui peut causer une diminution ou un rétrécissement. Le terme, qui vient du mot latin diminut? vus, est habituellement utilisé dans le domaine de la grammaire pour décrire un suffixe qui reflète la dévaluation ou la réduction de ce qui est indiqué par le mot auquel il est lié.

Il est également appelé diminutif au concept qui est créé avec un suffixe de ce type.

Rappelons qu’un suffixe est un affixe: un morphème qui altère les propriétés grammaticales d’une base lexicale. C’est précisément l’affixe se situe après la base. Le suffixe diminutif peut être utilisé pour essayer de minimiser l’importance ou la taille d’un objet. Par exemple: « J’essaie de résoudre un petit problème au bureau mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas compliqué du tout », « Quand je suis tombé, j’ai eu une petite égratignure sur la jambe », « Hier soir, je n’ai eu qu’un morceau de gâteau ». Comme on peut le voir dans les exemples ci-dessus, « petit problème », « petite égratignure » et « petit morceau » diminuent le problème, la petite égratignure et le petit morceau, respectivement. Un « petit problème » est un problème mineur qui n’est pas grave, alors qu’une « petite égratignure » est une éraflure superficielle ou à petite échelle. Un « petit morceau » est un petit morceau.

Le diminutif peut aussi refléter l’affection ou la sympathie: « Bonjour, gros lard! Comment allez-vous? Je voulais vraiment te voir, «  » Regarde ce beau petit chien, «  » Tu es un petit homme très responsable. Il est à noter que, dans certains cas, le diminutif peut même être utilisé de façon péjorative ou péjorative: « Allez-vous passer beaucoup plus de temps à vous coiffer? Nous sommes en retard. « ,  » Demain nous allons jouer contre une petite équipe de l’intérieur dont je ne me souviens pas du nom « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *