Dilema


Le grec est l’origine étymologique du terme dilemme, que nous analyserons en profondeur ci-dessous. Il est composé de deux mots de cette langue: « dis », qui peut être traduit par « deux », et « lemma », qui est équivalent à « prémisse ou sujet ». Un dilemme est donc un argument qui consiste en deux propositions opposées et disjonctives: en acceptant ou en niant l’une ou l’autre de ces deux propositions, il est démontré ce que nous voulions prouver. Dans le domaine des jeux, les dilemmes sont aussi établis comme divertissement. L’un des plus célèbres est le dilemme des prisonniers, créé par Melvin Dresher et Merrill M. Flood dans les années 1950. Avec lui, il vient proposer qu’ils fassent deux prisonniers de n’importe quelle prison avant une proposition: collaborer pour minimiser les problèmes qu’ils ont en prison ou se trahir eux-mêmes afin d’en obtenir au moins une de liberté.

Dans le langage courant, le dilemme est compris comme un problème qui peut être résolu par deux solutions, mais ni l’une ni l’autre ne sont tout à fait acceptables ou, au contraire, les deux sont également acceptables. Autrement dit, en choisissant l’une des options, la personne n’est pas entièrement satisfaite.

Ce qui fait un dilemme, c’est de mettre un individu en situation de doute, de débattre entre deux alternatives.

Le dilemme peut être généré par diverses questions: professionnelles, morales, etc Il est fréquent que la personne soit débattue entre un choix « correct » (ce qui est supposé être fait) et un choix « sentimental » (ce qu’elle sent qu’elle veut faire). L’émergence de dilemmes dans la vie quotidienne est très fréquente.

Supposons qu’un rédacteur en chef de journal reçoive l’ordre de son patron d’écrire une note en faveur d’un commanditaire de journal qui fait l’objet d’une enquête pour corruption. Le journaliste avait toutefois accès à des éléments de preuve qui prouvaient la culpabilité du commanditaire. Le rédacteur en chef est donc confronté à un dilemme: obéir à son patron pour conserver son emploi, même s’il ment aux lecteurs; ou écrire une histoire avec la vérité sur l’affaire, au risque de perdre son emploi.

Dans le monde du cinéma, il y a plusieurs productions qui s’engagent à utiliser le mot dans leurs titres. Par exemple, nous avons vu le long métrage « The Dilemma », qui a été présenté en première en 1999 avec le réalisateur Michael Mann. Al Pacino et Russell Crowe sont les protagonistes de ce film, qui tourne autour de la figure d’un scientifique qui a réussi à découvrir quelle substance est celle que les compagnies de tabac introduisent dans les cigarettes pour les rendre addictives.

Il va le rendre public et c’est sa fin professionnelle. Cependant, un producteur de télévision vous donnera l’occasion sur le petit écran de tout vous raconter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *