Détention


Originaire du latin detent? o, le terme détention est lié au verbe stop. Cette action consiste à freiner, arrêter ou arrêter le véhicule ou quelque chose qui se fait.

Par exemple: « L’arrêt des travaux a été décidé par les autorités municipales en raison du risque d’effondrement », « C’est un bon gardien de but, mais il a des problèmes avec l’arrêt du ballon quand il arrive avec beaucoup de paraboles », « L’arrêt du train hors de contrôle n’ a été réalisé qu’ à un kilomètre de la gare ».

Le concept de détention, cependant, est souvent associé à l’action d’un membre d’une force de sécurité qui capture et arrête une personne. La détention, en ce sens, consiste à priver un sujet de sa liberté pendant un certain temps. Une autorité compétente est une autorité qui peut ordonner l’arrestation d’une personne lorsqu’elle est soupçonnée d’avoir commis un crime. L’objectif est que le suspect soit traduit devant la justice pour déterminer sa culpabilité éventuelle. Par ailleurs, un agent de police peut décider d’arrêter une personne lorsqu’il ou elle découvre qu’elle a commis un crime. Si un agent passe devant un magasin et observe comment un homme coiffé d’une cagoule entre par effraction dans la porte, il peut l’arrêter et ainsi la priver momentanément de sa liberté.

La durée de la détention dépend de la loi et de l’ordonnance du juge.

Une personne peut être placée en détention provisoire jusqu’ à ce que la décision du tribunal soit rendue ou maintenue en détention pour la durée fixée par une peine déjà confirmée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *