Dépenses


Les dépenses sont des dépenses, des débours ou des dépenses. Selon le dictionnaire de l’académie de langue, le terme peut se référer aux frais de litige, qui sont les coûts générés, ou dont on s’attend à ce qu’ils soient générés, dans le développement d’un procès. En Argentine, les dépenses d’entretien d’un immeuble sont appelées dépenses qui sont réparties entre tous les propriétaires ou locataires. C’est l’argent nécessaire pour payer les services utilisés dans les parties communes (électricité, eau, gaz), le salaire du gestionnaire, les assurances et autres avantages.

Les dépenses sont payées mensuellement.

Chaque mois, le gérant du consortium procède à une liquidation qu’il envoie aux propriétaires où le montant à payer est détaillé. Le chiffre est généralement lié à la surface occupée par l’immeuble : dans le même immeuble, les propriétaires des plus grands appartements paient plus que les propriétaires des plus petits immeubles. Parfois, les dépenses comprennent aussi un fonds de réserve pour éventualités. De cette façon, les propriétaires doivent payer les dépenses et un montant supplémentaire pour la création du fonds. Il est important de mentionner qu’en général, le paiement des dépenses correspond à celui qui vit dans l’immeuble.

Si une personne possède un appartement et le loue, les frais doivent être payés par le locataire et non par le propriétaire. L’expression prépositive « aux dépens de », d’autre part, fait référence à ce qui est fait au nom ou aux dépens d’un autre individu. Par exemple : « La croissance d’une entreprise se fait souvent aux dépens d’une autre », « Je ne veux pas vivre aux dépens de mes parents : je veux travailler et gagner mon propre argent », « Le tirage au sort quitte l’opposition aux dépens de leurs rivaux classiques pour se qualifier pour le prochain tour du tournoi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *