Dénigrer


Le dénigrement est quelque chose qui dénigre. L’origine étymologique du dénigrement nous conduit au dénigrement latin, qui signifie « mettre du noir » ou « tacher ».

L’acte de dénigrer consiste donc à se faire une tache (symbolique) sur la renommée, la réputation ou l’opinion d’une personne. Dénigrer est quelque chose qui éblouit, insulte, offense, offense ou choque. Il peut s’agir d’un effet produit par une personne à l’extérieur du foyer ou de la conséquence d’une action malheureuse ou malheureuse de la personne elle-même.

Par exemple: « L’image des jeunes gens qui boivent dans la rue est dégradante pour la ville », « Le propriétaire de l’entreprise avait une attitude avilissante envers ses employés », « Il est humiliant que certaines personnes devraient remuer les poubelles à la recherche de nourriture.

Le dénigrement est souvent associé à l’humiliation. Si un patron accuse un employé de vol et l’oblige à se déshabiller devant tous ses collègues pour prouver qu’il n’ a rien pris qui ne lui appartient pas, on peut dire qu’il est en train d’être traité avec un traitement dégradant. De même, si un jeune bébé est trop alcoolisé et alcoolisé, il est probable qu’il adopte des comportements avilissants qui, dans un état de sobriété, ne se développeraient jamais.

Uriner en public et insulter ceux qui s’approchent d’elle sont des actes qui dénigrent son état et qu’elle accomplit elle-même sans s’en rendre compte à cause de l’inconscience que l’alcool a produite. De la même manière, nous devons également montrer que tout au long de l’histoire, il y a eu des attitudes ou des termes qu’un groupe ou un groupe a dénigrés contre un autre. Un bon exemple en est que les Juifs ont été outrés pendant des siècles par toutes sortes d’insultes et ont même pris pour cible les nazis, qui ont tué, enfermé et mené une multitude d’expériences humaines avec eux dans les camps d’extermination. Les femmes, les homosexuels ou les hommes et les femmes noirs peuvent être considérés comme faisant partie des groupes de population les plus visibles depuis des temps immémoriaux, devenant le centre d’actions et d’opinions dégradantes. Malheureusement, bien que des progrès aient été réalisés dans de nombreux domaines, ils doivent encore faire face aujourd’hui à des situations dans lesquelles ils sont l’objet de ridicule, de dérision, de mépris. En plus de tout cela, nous devons également souligner qu’il y a ce que l’on appelle de la publicité dénigrante.

Il s’agit d’un terme utilisé pour désigner toute publicité qui, en raison des images ou des slogans qu’elle utilise, offense ou aggrave certains groupes sociaux. Par exemple, à plus d’une occasion, la société s’est heurtée à la publicité qui dénigrait les femmes pour les attitudes machistes qu’elles présentaient et qui les décrivait comme des êtres humains incapables de faire plus que des tâches domestiques, ayant besoin d’un homme pour les protéger ou ayant des capacités intellectuelles discutables. Il est possible de lier le dénigrement à la discrimination. Si dans un village, les gens qui ne professent pas la religion majoritaire sont obligés de porter un chapeau jaune pour que tous les gens les reconnaissent, ce sera une attitude dénigrante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *