Déflagration


La déflagration est le processus et le résultat de la déflagration. Ce verbe, qui dérive du mot latin deflagr? re, renvoie à ce qu’une substance fait quand elle brûle soudainement, sans explosion mais avec une flamme. Une déflagration produit des réactions identiques à celles générées par la combustion: un processus d’oxydation se développe rapidement, provoquant l’apparition d’une flamme. Cette flamme, en raison de la diffusion thermique, peut avancer. En cas d’explosion, la combustion est liée à une onde de choc qui se propage. Quoi qu’il en soit, il est courant que la déflagration soit utilisée comme synonyme d’explosion, bien qu’il s’agisse de concepts différents.

Une explosion libère soudainement de l’énergie qui était enfermée dans un petit volume, provoquant une augmentation violente de la pression qui génère un boom et libère des gaz, de la lumière et de la chaleur.

La déflagration, par contre, implique l’apparition soudaine d’une flamme. Le développement d’une déflagration nécessite un produit inflammable qui se mélange à l’air et une source d’inflammation qui fournit de l’énergie. Lorsque le produit est stimulé par la chaleur, les particules volatiles du produit réagissent spontanément.

Les armes à feu, par exemple, causent une déflagration lorsque leur charge de poudre à canon prend feu.

La poudre est le propergol qui permet au projectile de tirer à grande vitesse. Un match ou une allumette provoque également une déflagration. Lorsque la tête est frottée sur la surface correspondante, elle atteint sa température d’allumage et s’allume. La réaction redox liée à la déflagration permet d’enflammer le combustible présent dans la tête de l’ustensile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *