Danse classique


La danse classique, aussi connue sous le nom de ballet, est un type de danse qui a différentes techniques et des mouvements spécifiques. Le ballet est aussi le nom qui permet de faire référence à la pièce musicale composée pour être exécutée par la danse. Cette danse a vu le jour à la Renaissance, lorsque les mariages et les événements aristocratiques ont été célébrés avec des danseurs de la cour qui ont montré leurs talents.

Au fil du temps, les mouvements et les pas se sont perfectionnés. Par ailleurs, il convient de noter que c’est en France et plus particulièrement sous le règne de Louis XIV que la professionnalisation de la danse classique a été réalisée.

Ainsi, quelques années plus tard, dans la seconde moitié du XVIIe siècle, c’est alors qu’elle ouvrit ses portes que la première école de danse classique fut considérée. Nous parlons de l’Académie Royale de la danse. Le ballet peut être une pièce autonome ou être inséré dans un opéra ou une pièce de théâtre. Parmi les différents types de danses classiques, le ballet courtois, le ballet romantique et le ballet d’action sont parmi les différents types de danses.

Le ballet courtier est celui qui est né en France à la fin du 16ème siècle et, comme son nom l’indique, surgit dans les environs de ce qui est la cour.

Les danseurs professionnels, les courtisans et les membres de la famille royale eux-mêmes sont ceux qui exécutent cette danse classique. Parmi les œuvres les plus caractéristiques de ce type de danse, on peut citer, par exemple, celle intitulée « Ballet des Polonais ». Le ballet romantique, pour sa part, peut être établi que c’est celui qui est né dans les premières mesures du XIXe siècle et était en vigueur jusqu’en 1850. Parmi les œuvres les plus caractéristiques de la même est « La Sílfide ».

Et enfin, il y a le ballet d’action susmentionné qui est né au XVIIIe siècle et qui se distingue fondamentalement par le fait qu’il mêle pantomime et danse. La danse classique exige une grande concentration du danseur, qui doit exécuter des mouvements corporels avec une grande précision et coordination. L’entraînement est essentiel car de nombreuses formes de ballet requièrent élasticité et force. Les costumes jouent un rôle fondamental dans la danse classique. Les danseurs portent des vêtements attachés au corps pour que leurs mouvements soient plus faciles à apprécier. Les pantoufles spéciales avec pointes en plâtre ou en carton sont appelées pointes de ballet: cela permet à la danseuse de supporter le poids total du corps avec la pointe de ses pieds.

Cette pratique est cependant risquée car elle exige beaucoup de force dans les jambes et peut provoquer des déchirures ou même des fractures.

L’utilisation des pointes de ballet, par contre, peut être très douloureuse.

En plus de tout ce qui précède, nous ne pouvons pas ignorer le fait que nous citons quelques-uns des meilleurs représentants de la danse classique de tous les temps. Dans ce cas, il faut se référer à Vaslav Nijinski, Anna Pavlova, Rudolf Nurejev, Mikhaïl Baryshnikov, Julio Bocca, Natalia Makarova.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *