Dallage


À partir du latin pavementum, le pavé est la couche ou la base qui constitue le sol d’un bâtiment ou d’une surface non naturelle. La chaussée fonctionne comme une source de nourriture pour les êtres vivants et les choses. Il est important de garder à l’esprit que le revêtement de sol peut être recouvert de différents matériaux, tels que la pierre ou le bois. Ce terme est cependant souvent associé dans certains pays à l’asphalte, matériau utilisé pour construire des routes, des routes et d’autres moyens de communication.

Par exemple: « Le pavé de cette route est dans un état lamentable », « Miguel a décidé de visiter la ville en pensant que la route était revêtue, mais il a trouvé un chemin de terre », « Le gouvernement devrait investir plus d’argent pour améliorer le pavé de ces rues ». On croit que l’une des plus anciennes méthodes de pavage était connue sous le nom de route romaine, créée pour faciliter les communications et le transport au sein de l’Empire.

Cette route a été aménagée en plusieurs étapes et certains tronçons sont encore en bon état. Les enrobés bitumineux et le béton sont les matériaux les plus couramment utilisés pour créer la chaussée urbaine, car ils ont un bon comportement de support et permettent le passage constant des véhicules sans subir de dommages importants.

Ces dernières années, le développement de chaussées durables et respectueuses de l’environnement a été encouragé. A cet égard, il convient de mentionner la création d’une chaussée associant l’asphalte à la poussière de caoutchouc obtenue à partir de pneus recyclés et l’utilisation du produit connu sous le nom de noxer, qui a la capacité d’absorber la pollution produite par les tuyaux d’échappement des véhicules. L’importance de la construction de chaussées résilientes Étant donné qu’un grand pourcentage des accidents de la route qui se produisent chaque jour dans les grandes villes sont liés à la détérioration des routes, il est très important de prolonger la durée de vie des chaussées. Pour ce faire, on étudie les modifications potentielles de leurs conceptions afin que l’usure produite par les véhicules n’affecte que la couche superficielle et ne provoque pas de dommages structuraux.

Il est clair que les avantages de tels développements auraient un impact à la fois sur la sécurité routière et sur l’économie. D’autre part, dans les pays à fort degré d’industrialisation, le nombre de poids lourds qui parcourent chaque année leurs routes sans pitié augmente, ce qui accélère exponentiellement l’usure des routes. Si l’on ne cherche pas d’alternative à la structure actuelle, les interruptions de circulation pour l’entretien et la reconstruction deviendront plus fréquentes, ce qui entraînera des problèmes tels que les embouteillages, la pollution sonore, le stress et la violence. Mais ce problème va de pair avec le problème des voitures en excès dans les villes, un problème que certains gouvernements tentent de combattre en promouvant l’utilisation des transports publics. Les raisons les plus courantes de ne pas utiliser sa propre voiture sont généralement liées aux tarifs des places de stationnement privées ou aux contraventions émises par les distributeurs automatiques, et non pas au désir d’une vie plus saine, avec moins de bruit et des rues exemptes de smog. Il est encore moins normal que quelqu’un s’inquiète de l’intégrité de l’asphalte; cette question n’est préoccupante que lorsqu’elle menace de détruire nos véhicules. On peut chercher des solutions à court terme à ces questions, comme révolutionner la composition de la chaussée pour obtenir une résistance beaucoup plus grande sans augmenter l’épaisseur, ou multiplier le nombre d’autoroutes pour peindre des images typiques des films de science-fiction, mais ce n’est qu’une série de taches qui dissimulent pour un temps un problème beaucoup plus grand, présent à la racine des sociétés qui cherchent à accélérer leur vie jusqu’ à ce qu’elles perdent le contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *