Coordonnée


Coordonnée est un concept utilisé en géométrie qui permet de nommer les lignes qui sont utilisées pour établir la position d’un point et les plans ou axes qui y sont liés. Le système de coordonnées est connu comme l’ensemble des valeurs qui identifient sans ambiguïté la position d’un point dans un espace euclidien (un type d’espace géométrique). Les systèmes de coordonnées les plus simples sont définis sur des espaces plats. Le concept d’origine des coordonnées se réfère au point de référence dans un système de coordonnées. Cela signifie qu’ à ce stade, la valeur de la totalité des coordonnées du système est nulle et non avenue (dans le cas d’un système bidimensionnel, 0,0). Dans le domaine de la Géométrie, nous ne pouvons pas ignorer l’existence de ce qu’on appelle les coordonnées cartésiennes, qui sont aussi appelées coordonnées rectangulaires. Ils peuvent être définis comme le système de référence utilisé pour localiser et placer un point spécifique dans un espace donné, en prenant comme référence ce que sont les axes X, Y et Z. Plus précisément, ils sont identifiés parce qu’il y a deux axes qui sont perpendiculairement l’un à l’autre et qui sont aussi coupés dans ce qu’on appelle un point d’origine. Il faut également noter que la coordonnée X est appelée abscisse et la coordonnée Y est appelée ordonnée. En plus de ce qui précède, il convient de souligner que ces coordonnées cartésiennes sont nommées d’après le mathématicien français René Descartes, qui a développé sa célèbre géométrie analytique et a utilisé ce qui est connu comme l’origine des coordonnées comme son axe central. Nous ne pouvons pas non plus oublier l’existence de la coordonnée polaire dans ce champ. C’est celui utilisé pour établir la position d’un point spécifique dans un plan, en prenant le point et le pôle comme références.

Nous trouvons également le concept d’un plan de coordonnées, qui est le nom utilisé pour désigner chacun des trois plans qui sont coupés à un point donné et qui sont vitaux pour établir la position d’autres points à l’aide des lignes de coordonnées existantes. Les coordonnées géographiques, d’autre part, constituent un sous-type des coordonnées dites sphériques, puisqu’elles permettent de définir des points sur la Terre (une surface sphérique). Bien qu’il existe différents types de coordonnées, le système le plus fréquent est celui qui utilise la latitude et la longitude (p. ex. 53:24.

2-120:25. 0), la latitude (nord ou sud) et la longitude (est ou ouest) permettant de connaître les angles latéraux de la surface de la Terre.

Les deux coordonnées angulaires, mesurées à partir du centre de la planète, font partie d’un système de coordonnées sphériques qui sont alignées avec leur axe de rotation.

Les coordonnées célestes, d’autre part, sont les valeurs qui indiquent la position d’un corps dans la sphère céleste selon un certain système de référence.

Selon le plan de référence et son origine, différentes coordonnées célestes apparaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *