Compilation


L’étymologie de la compilation nous conduit au mot latin compilatio. Le terme est utilisé pour nommer le processus et le résultat de la compilation. Ce verbe (compiler), d’autre part, fait référence à la réunion de différents fragments ou éléments de quelque chose dans la même unité. Dans le domaine de l’informatique, par contre, la compilation consiste à transformer un programme écrit en un langage dans un autre programme créé en langage machine. Dans le domaine de la musique, une compilation est un album qui réunit des chansons qui partagent certaines caractéristiques. Egalement connu sous le nom de compilation, ce type d’album peut inclure les grands succès d’un artiste ou des morceaux déjà enregistrés qui ont été laissés de côté dans d’autres enregistrements.

Il y a aussi des compilations de chansons de différents chanteurs ou groupes. Une compilation, d’autre part, peut être un livre, une publication ou une œuvre artistique qui rassemble des textes ou des idées présentés séparément.

Par exemple: « L’anthropologue visitera le centre culturel municipal pour parler de sa compilation de légendes autochtones », « Le spectacle est formé d’une compilation de chorégraphies », « La compilation d’histoires sera publiée le mois prochain ». Pour l’informatique, la compilation est le processus qui conduit à la traduction de logiciels. Cette compilation suppose qu’un programme écrit dans un certain langage de programmation est converti en un programme développé dans un autre langage, qui est généralement un langage machine (un code qui peut être interprété directement par un microprocesseur). La compilation s’effectue en deux phases principales: le programme source est d’abord analysé, puis le programme objet est synthétisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *