Classification


La classification est un terme lié à la classification verbale, qui renvoie à l’action d’organiser ou de situer quelque chose selon une directive particulière. Le terme est également utilisé pour désigner le lien entre les personnes classées après un test. Quelques phrases où apparaît l’expression « Je vais développer une classification de mes bouteilles de collection selon le pays », « L’enseignant nous a demandé de faire une classification de nos revendications pour déterminer quelles sont les plus urgentes », « La classification, jusqu’ à présent, montre le coureur italien en premier lieu ».

Dans le monde du sport, donc, le classement reflète le résultat d’une compétition: « L’Espagnol Fernando Alonso a été premier au classement du Grand Prix de Monaco » ou « Avec cette victoire, Boca Juniors atteint la première place dans le classement du tournoi de football argentin ». La classification biologique, d’autre part, est la taxonomie (à partir des taxis grecs, qui peut être traduit par « ordonnance », et nomos, « règle »). Dans son sens le plus large, c’est la science de la classification qui ordonne les divers organismes au sein d’une structure ou d’un système. Une classification périodique est celle qui correspond à ce qu’on appelle le tableau périodique des éléments.

Il s’agit d’une organisation qui permet la distribution des éléments chimiques en fonction de leurs caractéristiques. Le tableau périodique est composé de 8 groupes dans lesquels les 118 éléments sont inclus. Chaque groupe est mis en évidence par une couleur particulière, il est donc très facile de les localiser.

Un autre type de classification est la Classification décimale universelle, un système né avec un objectif spécifique: organiser et enregistrer les différentes œuvres qui font partie d’une bibliothèque. Cela facilite l’accès aux connaissances. La classification d’un point de vue commercial, est utilisée pour établir les similitudes et les différences entre les diverses organisations d’affaires. En économie, on entend par entreprise une unité de production, responsable de la création et de l’augmentation des bénéfices des biens qu’elle possède pour répondre aux besoins d’un groupe social particulier, responsable du contrôle de ce qui est fait des facteurs de production. À ce stade, la classification divise ces facteurs en terres et en main-d’œuvre.

Sans classification, l’activité économique ne pourrait pas être développée de manière ordonnée, donc elle serait vouée à l’échec total. Il convient de noter que chaque facteur de production peut à son tour être classé en sous-groupes, ce qui permet d’obtenir une plus grande précision sur ce qui est possédé et ce qu’il faut en faire.

Dans un autre plan, au sein de l’économie, la classification est utilisée pour séparer les entreprises selon la catégorie qu’elles cultivent, à leurs activités économiques, au type de structure d’entreprise par laquelle elles sont régies, à la forme juridique qu’elles ont adoptée, au degré de participation de l’État à l’activité, ou aussi à leur taille. Enfin, on l’appelle classification hiérarchique sous la forme dans laquelle les différences du monde sont identifiées dans leurs aspects généraux, selon le degré d’importance de chaque chose. Par exemple, quand on est enfant, on apprend à pointer les choses du doigt, et en apprenant, on classe les choses selon leurs caractéristiques, en catégories (catégorisation). Par exemple: chaises, tabourets, chaises à bascule, hamacs dans les types de chaises.

Bref, la classification est un concept qui envahit tous les aspects de notre vie, nous l’utilisons aussi bien pour des choses importantes que pour trier tout ce qui nous entoure: papiers, livres, vêtements, ustensiles, musique, etc Et aussi pour comprendre les choses, nous classifions afin d’aller au fond des questions et de les appréhender.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *