Clarín


Un clarin est un instrument à vent, semblable à une trompette, mais de taille plus petite et avec des sons plus aigus. Il a une buse hémisphérique, un pavillon en forme de cloche et un embout buccal en forme de coupe. Il y a des clarificateurs qui ont une valve pour abaisser le pas d’un quart. Quoi qu’il en soit, la plupart des claqueurs manquent de valves. L’accordage le plus courant est en si bémol. Dans l’Antiquité, les Romains avaient trois sortes de clairon. Chacune avait ses propres caractéristiques et était utilisée à des fins différentes. À ce moment-là, le clairon a commencé à être utilisé pour les touches de la cavalerie et d’autres forces militaires.

Clarín « est aussi le nom du journal le plus populaire en Argentine, dont le symbole est précisément une personne jouant de l’instrument à vent susmentionné.

Le journal a été fondé en 1945 par Roberto Noble avec le format tabloïd, alors rare. A la fin de l’année 1998, Grupo Clarín a vu le jour, un groupe multimédia avec les journaux « Clarín », « La Razón » et « Olé »; les chaînes de télévision El 13, Todo Noticias, Canal (á), América Sports et El Garage TV; les stations de radio Radio Mitre et La 100; le câblo-opérateur Cablevisión; le fournisseur d’accès Internet Fibertel; et de nombreuses autres sociétés. Cette multiplicité d’entreprises liées à la diffusion de l’information et à son accès confère une grande puissance au Groupe Clarín, qui a fait l’objet d’accusations et de critiques de la part de différents secteurs politiques. Enfin, Leopoldo Alas « Clarín », éminent écrivain espagnol né en 1852 et décédé en 1901, auteur de « La regenta », « Cuesta abajo », « El gallo de Sócrates », « Cuentos morals » et d’autres œuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *