Ciel


Il y a différentes significations liées au concept du ciel, qui vient du latin kaelum. L’une des utilisations les plus courantes du terme renvoie à l’atmosphère, à la sphère qui semble bleue et qui entoure la Terre et l’espace où se trouvent le Soleil, les étoiles, les planètes et les satellites.

Par exemple: « Regardez le ciel! Là-bas, une étoile filante passe »,  » Quand les gens regardaient le ciel, personne ne pouvait croire ce que voyaient leurs yeux »,  » Le ciel est couvert de nuages: je pense que les prochaines heures seront une tempête. Il est intéressant de noter que la couleur du ciel provient d’un rayonnement diffus, qui est l’interaction de la lumière du soleil avec l’atmosphère. Le ciel montre généralement des tonalités proches du ciel, rouge et noir. Cependant, il ne faut pas oublier qu’au niveau familier, le terme « ciel » est aussi utilisé pour désigner le sommet d’une autre série de choses.

Par exemple, nous utilisons souvent l’expression « le paradis de la bouche » pour désigner le palais.

Et dans le domaine de la construction, il y a aussi le concept de « plafond plafond plafond ».

Il s’agit de tous les toits des différents bâtiments qui se caractérisent fondamentalement par leur planéité et leur planéité absolues.

Mais il y a aussi ce qu’on appelle le « plafond ouvert », c’est-à-dire un toit qui n’ a pas de toit. Mais il y a encore plus. L’expression « crier vers le ciel » est aussi très souvent utilisée. Quand on dit que quelque chose crie au ciel, on dit qu’on essaie de transmettre que quelque chose est très scandaleux.

Dans le domaine de la religion, le ciel est la demeure des dieux, des anges et des âmes humaines qui ne sont pas condamnés à l’enfer. Cela signifie qu’après la mort, les gens qui vivaient selon les commandements de Dieu vont au ciel. Les représentations graphiques montrent le ciel sur terre, même comme un espace entre les nuages. Sur le plan symbolique, le ciel est un lieu de bonheur éternel où l’âme est en état de plénitude et en contact direct avec Dieu. Il convient également de noter qu’il existe des livres intéressants qui utilisent le terme « ciel » dans leur titre. Ce serait le cas de l’ouvrage « La preuve du ciel », œuvre du neurochirurgien Eben Alexander.

C’est un médecin qui a profité de l’expérience qu’il avait quand il a subi un accident vasculaire cérébral pour faire connaître ce qui est au-delà de la mort. Un autre travail qui suit la même ligne est celui intitulé « Le ciel est réel ». Il s’agit d’un récit qui raconte l’expérience de mort imminente d’un garçon de quatre ans qui a subi une opération chirurgicale grave.

Chérie, enfin, ça peut être un surnom d’amour de nommer une personne très chère: « Veux-tu m’épouser, ma chérie? », « Je serai toujours à tes côtés, ma chérie ». .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *