Cheto


Le terme cheto est utilisé dans plusieurs pays d’Amérique du Sud pour désigner ce qui est très cher, élégant ou distingué. Par exemple: « Hier soir, nous sommes allés dîner dans un restaurant très chic de la zone portuaire », « J’ai besoin de vêtements cheta pour aller à la fête du Nouvel An de l’entreprise », « J’aimerais passer mes vacances dans un hôtel chiche, avec toutes les commodités ». La notion de cheto est également utilisée dans un sens péjoratif ou agressif pour qualifier quelqu’un de snob. Cheto, en ce sens, est synonyme de chic: quelqu’un qui adopte le vocabulaire, les manières ou l’habillement de la classe supérieure pour faire comprendre aux gens qu’ils lui appartiennent: « Ne jouez pas au cheto que vous vivez dans une maison empruntée et n’avez même pas de voiture », « Je n’aime pas ce cheto », « Je suis sorti quelques mois avec un cheto qui rêvait de vivre à Miami ». Les Chetos portent généralement des vêtements de marque et suivent la mode étrangère. Ce sont des gens qui s’efforcent de donner l’impression d’avoir un niveau de vie élevé, qu’ils aient les moyens financiers nécessaires ou non.

Il est important de noter que le cheto est habituellement un adjectif qu’un individu applique à un autre: c’est-à-dire qu’une personne ne se reconnaît pas comme un cheta. Dans la dénomination, il y a une critique qui est exprimée à ceux qui se sentent supérieurs pour leur statut social.

Cheto, enfin, est le nom d’un village qui fait partie de la municipalité espagnole de Bierge, appartenant à la province de Huesca (communauté autonome d’Aragon).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *