Chaussée


La racine étymologique de la chaussée se trouve dans le mot latin calci? ta, qui peut être traduit par « route pavée ». Le secteur de la rue entre deux trottoirs (également connu sous le nom de trottoirs) est appelé la chaussée. On pourrait donc dire que la route est l’endroit où circulent les véhicules, contrairement aux trottoirs ou trottoirs qui permettent aux piétons de circuler. Par exemple: « Nous devons apprendre au chien à ne pas se mettre sur la route », « Le gouvernement a annoncé que l’avenue aura une route réduite pendant environ un mois pour les travaux d’entretien », « La voiture est sortie de la route et est montée sur le trottoir, où elle a heurté quatre personnes. La route est aussi appelée partie d’une route ou d’un itinéraire qui permet aux véhicules d’avancer: « Les autorités devraient construire une route avec au moins deux routes pour relier ces villes », « La route de cet itinéraire est pleine de nids-de-poule », « La route prendra six mois à réparer. Les routes ont un nombre variable de voies. Les rues ont habituellement une seule voie, tandis que les avenues ont habituellement deux voies qui permettent de circuler dans des directions opposées. Les autoroutes et les autoroutes, en revanche, peuvent avoir plus de deux routes par sens. La division de la chaussée en voies peut être développée avec des marques de peinture sur la chaussée. Lorsque les voies sont dans des directions opposées, il est courant d’utiliser des voies de séparation avec des plantes ou des voies médianes. Calzada est aussi un nom de famille assez commun. Dans la province de Buenos Aires (Argentine), il y a une ville appelée Rafael Calzada, qui rend hommage à un homme politique, écrivain et avocat né en 1864 et décédé en 1929.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *