Cathode


La notion de cathode est utilisée en physique pour décrire une électrode négative. L’étymologie du terme nous renvoie au mot grec káthodos, qui se traduit par « le chemin descendant ».

Une électrode est une électrode située à l’extrémité d’un conducteur électrique qui capte ou transfère un courant lorsqu’elle est en contact avec un fluide. Dans le cas particulier des cathodes, il s’agit d’électrodes dont la charge électrique est négative. Les extrémités ou bornes d’une batterie ou d’une batterie sont appelées pôles, qui peuvent être négatifs ou positifs. Cette qualité est appelée polarité. Le sens d’écoulement du courant électrique était conventionnellement défini comme le flux de charges du pôle positif vers le pôle négatif. Dans les dispositifs qui fournissent de l’énergie, tels que les piles, la cathode a une polarité positive. Cependant, si l’élément consomme de l’énergie, la cathode a une polarité négative.

Dans les cathodes, des réactions redox sont générées qui provoquent une réduction de l’état d’oxydation d’un matériau lorsqu’il obtient des électrons (particules primaires à charge négative). D’autre part, des réactions d’oxydation sont effectuées dans les anodes (électrodes positives), ce qui entraîne la perte d’électrons dans le matériau et augmente son état d’oxydation. Une cathode thermoionique est une électrode qui émet des électrons à partir de l’effet thermoionique généré par la chaleur. Les matériaux qui émettent des électrons à une température pas trop élevée sont les plus efficaces pour profiter de l’effet thermoionique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *