Casquivana


L’adjectif Casquivana est utilisé pour décrire une personne qui mène une vie sexuelle libre, sans être liée à des liens ou engagements formels. Cette notion s’applique également à ceux qui agissent de façon irresponsable ou imprudente et à ce qui en résulte. Par exemple: « Quand j’étais jeune, j’étais un casquivana, jusqu’ à ce que je rencontre Adrian et me marie », « Mon fils est un casquivano qui vit de la fiesta », « Cette ville a une histoire de casquivana dès le moment de sa fondation ». Le concept est généralement dédié aux femmes. Cependant, le type de comportement auquel il fait référence est également développé par les membres masculins. C’est pourquoi il y a des sexologues qui mettent en garde contre le machisme implicite en associant l’idée de casquivana seul à la sexualité féminine.

On peut dire qu’un casquivan choisit de maintenir des relations intimes selon ses désirs, sans formaliser le lien avec son partenaire. Autrement dit, vous n’avez pas besoin d’établir une relation ou un mariage pour jouir de votre sexualité avec une autre personne. La personne de Casquivan, dans ce contexte, est celle qui cherche à profiter du moment présent sans planifier l’avenir et sans acquérir des obligations.

Au-delà de la sexualité, le terme casquivana peut désigner ceux qui cherchent à s’amuser et n’ont pas l’intention d’assumer des responsabilités. Un jeune homme qui part en vacances nocturnes, ne formalise aucun lien sentimental et ne travaille pas parce qu’il vit de l’héritage laissé par ses parents peut être décrit comme un casquivan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *