Carte de débit


Une carte est un objet de forme rectangulaire qui contient une sorte d’information. Un débit, d’autre part, est une dette et, par extension, un certain montant d’argent qui fait partie du débit d’un compte bancaire. L’idée de carte de débit se réfère à un instrument financier largement utilisé dans le monde entier.

Cette carte permet à une personne de retirer de l’argent de son compte bancaire ou d’effectuer des paiements chez différents commerçants, puisque le montant est automatiquement déduit du compte. Pour rendre ces opérations possibles, la carte de débit contient des informations cryptées sur l’utilisateur dans une bande magnétique.

Lorsque la carte est insérée dans un dispositif capable de la « lire », la machine en question accède notamment au nom de son titulaire et au numéro de son compte bancaire. Ainsi, lorsque la personne insère sa carte de débit dans un guichet automatique et entre son mot de passe, elle peut effectuer des retraits et des dépôts à partir de son compte bancaire, vérifier le solde, etc De même, lorsqu’une personne livre sa carte de débit dans un magasin et que le vendeur passe la carte par le lecteur, une transaction commerciale peut être clôturée parce que l’argent à payer est débité du compte de l’acheteur. Le principal avantage de la carte de débit est qu’elle vous permet d’effectuer des achats ou de payer des services sans avoir à transporter de l’argent comptant.

Comme les cartes de débit fonctionnent avec un mot de passe ou que les transactions sont validées par la signature du titulaire, leur fonctionnement est sécurisé.

D’autre part, puisque la carte de débit vous permet seulement d’effectuer des achats pour une valeur égale ou inférieure au crédit que vous avez dans votre compte bancaire, il n’ y a aucun risque de faire d’énormes dépenses, ce qui peut se produire après un vol ou lorsque vous êtes tenté d’avoir un produit qui est trop cher pour notre économie.

Cela peut également être considéré comme un avantage est une limite importante, surtout si vous comparez la carte de débit avec la carte de crédit: cette dernière vous permet d’acheter des produits ou de payer des services pour beaucoup plus que le montant disponible sur votre compte bancaire, avec la possibilité de les payer en plusieurs fois. Ainsi, un client ayant un emploi stable peut se lancer dans l’acquisition d’un grand appareil, d’un meuble ou même de sa voiture préférée (toujours en fonction de la limite imposée par l’entité émettrice); avec une carte de débit, il ne pourrait le faire que s’il avait tout l’argent en main. Tout comme dans le cas précédent, la facilité avec laquelle une carte de crédit nous permet d’acheter ce que nous voulons peut aussi se retourner contre nous, car nous sommes souvent pris dans un financement de plus d’un an et sans argent pour payer les frais, ce qui ne peut jamais nous arriver avec une carte de débit. Une autre différence entre les deux, et peut-être la première que nous remarquons lorsque nous allons dans une banque pour les demander, est que les cartes de débit ont généralement moins d’exigences, surtout en ce qui concerne le statut d’emploi. Comme on pouvait s’ y attendre, une institution financière ne peut pas offrir la commodité susmentionnée à une personne sans emploi ou dont le revenu est trop instable. En bref, la carte de débit peut sembler être l’option la plus facile comparée à la carte de crédit, celle qui nous offre le moins d’avantages, mais elle peut aussi être considérée comme le meilleur compagnon des acheteurs compulsifs et un bon outil pour mesurer nos dépenses, toujours avec la commodité de ne pas être forcé de transporter de l’argent comptant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *