Capacités physiques


Une capacité est une qualité ou une condition. Le physique, d’autre part, est celui qui est lié à la matière ou au corps. Les capacités physiques sont les conditions qu’un organisme présente, habituellement associées au développement d’une certaine activité ou action. Ces capacités physiques sont déterminées par la génétique, bien qu’elles puissent être perfectionnées par l’entraînement. Il est possible de différencier les capacités physiques conditionnelles des capacités physiques de coordination.

Les capacités conditionnelles sont la vitesse, la force, l’endurance et la flexibilité. Cela signifie que les capacités physiques conditionnelles sont liées à la possibilité de faire un mouvement dans le temps le plus court possible, de surmonter la résistance grâce à la tension, de maintenir un effort dans le temps ou d’atteindre l’amplitude maximale de mouvement d’une articulation.

Les capacités physiques de coordination, d’autre part, sont celles qui permettent d’organiser les actions de manière ordonnée pour atteindre un but. Réaction, rythme, équilibre, orientation, adaptation, différenciation et synchronisation ou couplage font partie de ce type de capacités physiques. Bref, on peut dire que les capacités physiques déterminent la performance motrice d’un individu.

Pour améliorer la performance dans un sport, vous devez donc travailler sur l’optimisation des capacités physiques par le biais d’exercices spécifiques.

Il est important de garder à l’esprit que les capacités physiques fixent également une limite fixée par des gènes qui ne peuvent pas être dépassés par l’entraînement: nul ne peut courir à 200 kilomètres à l’heure pour plus d’une séance d’entraînement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *