Béton


Du latin concr? tus, le béton est un adjectif qui nous permet de mentionner quelque chose de solide, matériel ou compact. Le terme s’oppose généralement au général ou à l’abstrait, car il renvoie à quelque chose de spécifique et de précis. Par exemple: « Je ne veux plus d’excuses, j’ai besoin d’une réponse concrète », « Je lui ai dit mes idées mais il m’ a demandé un projet concret et la vérité est que je ne sais pas quoi dire », « Après plusieurs heures de négociations, on peut dire qu’il n’ y a encore rien de concret ».

De la même manière, il ne faut pas oublier que très souvent, nous utilisons dans notre langage courant une expression qui reprend ce terme dont nous parlons aujourd’hui.

Nous parlons de « en particulier ». C’est une locution adverbiale que nous utilisons comme synonyme de  » précisément « .

Tout cela sans oublier qu’il y a aussi ce que l’on appelle un nombre concret, qui indique la surface d’une zone donnée. Le concept a une autre utilisation dans plusieurs pays d’Amérique latine, dérivée du mot anglais concrete.

Dans ce cas, le béton est un mélange de pierres et de mortier, aussi appelé béton.

Il convient de noter que le mortier, d’autre part, est un mélange de ciment, de sable et d’eau.

Le béton est un matériau très fréquent dans la construction car il résiste à des contraintes de compression élevées.

Cependant, il ne fonctionne pas bien sous d’autres types de contraintes, comme le cintrage ou la traction.

Le béton est donc souvent utilisé en conjonction avec l’acier, dans un composé appelé béton armé. Divers additifs sont souvent ajoutés au béton pour en modifier les caractéristiques.

Ces additifs comprennent, entre autres, des agents d’étanchéité, des colorants et des retardateurs de prise.

Ce type de matériel a son origine dans l’Egypte antique et depuis lors, il serait également utilisé dans les siècles suivants par d’autres cultures et civilisations comme la Grèce ou l’empire romain. Au cours de cette dernière période historique, il faut souligner que le béton a été utilisé en partie pour construire des édifices aussi importants que le Colisée de Rome.

D’autres données singulières qu’il vaut la peine de connaître sur ce matériau sont que le premier pont créé avec lui dans son intégralité a été construit dans la ville française de Souillac en 1816.

Et tout cela sans oublier qu’aux États-Unis, l’un des ouvrages les plus significatifs qui l’ont utilisé tel que nous le connaissons aujourd’hui est la chaîne Erie. Le canal de Panama, la prison d’Alcatraz, reconnue internationalement, et même le spectaculaire opéra de Sydney, situé en Australie, sont d’autres bâtiments surprenants qui ont également été construits en utilisant une partie du matériau en béton en question. Les bâtiments résidentiels, les ponts, les tunnels et les canaux font partie des ouvrages qui peuvent être réalisés en béton ou en béton armé.

Le plus grand producteur mondial de béton est la Chine, suivie de l’Inde, des États-Unis, du Japon et de la Russie, dans cet ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *