Bearing


Le roulement est le nom d’une pièce qui, dans certains pays, est connue sous le nom de filming, rolinera, balero, bolillero ou rulemán. C’est un palier: élément qui supporte un arbre et sur lequel il tourne. Le roulement est le roulement qui minimise le frottement entre l’arbre et les pièces qui y sont reliées. Cette pièce est formée d’une paire de cylindres concentriques, séparés par une couronne de rouleaux ou de billes en rotation libre.

Il existe différents types de roulements en fonction du type de contraintes qu’ils doivent supporter en fonctionnement. Il y a des roulements axiaux, radiaux et axiaux-radiaux en fonction du sens de la contrainte. La composition spécifique des roulements varie également en fonction des exigences. Il y a des roulements à rouleaux, à billes et à aiguilles et même différents types de roulements dans chaque groupe. Examinons quelques-unes d’entre elles ci-dessous:

· balles rigides: utilisées dans une large gamme de produits. Sa conception est simple, ne peut pas être démontée et se caractérise par sa capacité à fonctionner à des vitesses de rotation considérablement élevées sans nécessiter d’entretien très strict ou fréquent. De plus, les billes de sa structure bénéficient d’une transmission de puissance. Sa popularité est également due à son faible prix;

· roulements à billes à contact oblique: leur conception est conçue de telle sorte que la pression exercée par les billes (qui sont présentées en une seule rangée) est appliquée à un angle oblique sur l’arbre, ce qui rend ce type de roulement très approprié pour des charges axiales considérables, mais aussi radiales. Si la machine doit recevoir la charge axiale dans le sens contraire, il est nécessaire de monter le roulement en face d’un autre;

· Rouleau à aiguilles: rouleaux cylindriques, longs et très fins. Bien que sa section soit discrète, sa capacité de charge est très grande et est souvent utilisée lorsqu’il n’ y a pas de grand espace radial.

L’une de ses applications les plus courantes est la construction de pédales de bicyclette

· à rouleaux coniques: ce modèle est particulièrement adapté pour supporter simultanément des charges axiales et radiales, car ses chemins de roulement et ses rouleaux sont obliques.

Il existe également une version avec un angle très ouvert qui est utilisée lorsque la charge axiale est considérable. Il convient de mentionner que ce roulement peut être démonté, en laissant les bagues intérieure et extérieure et les rouleaux séparément;

· roulements à rouleaux cylindriques de butée: parmi ses principales caractéristiques figurent sa résistance spéciale aux fortes charges axiales, son insensibilité aux chocs, sa résistance et le fait qu’il nécessite peu d’espace axial. Ils ne peuvent accepter qu’une seule direction de charges axiales. Ce type de roulement est spécialement utilisé pour remplacer les modèles qui utilisent des billes de poussée qui ne supportent pas les charges nécessaires;

· poussée à rouleaux sphériques: une rangée de rouleaux est placée en oblique, qui tournent sur la bague et reposent sur le support correspondant. Une bride annulaire guide les rouleaux dans leur mouvement de rotation.

Ce type de roulement convient donc parfaitement aux charges lourdes.

Son alignement est manuel et sa vitesse de rotation est très élevée, même lorsque la charge est importante. Contrairement à d’autres classes de roulements axiaux, il a la capacité de supporter des charges radiales. Les rotules, les roulements à une rangée de billes et les butées à aiguilles sont également fréquemment utilisés dans des machines telles que les moteurs, les turbines et les ventilateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *