Banque centrale


Banque est un terme à plusieurs significations. Dans cette occasion, nous nous intéressons à la définition de la banque en tant qu’institution financière dont la fonction est de gérer l’argent. Ces institutions, nées à la Renaissance, sont chargées de fournir des services tels que le prêt de capitaux ou le dépôt de titres.

Par contre, le centre est centralisé lorsqu’il appartient au centre ou qu’il s’ y rattache. Ce concept peut se référer à la base ou à l’essentiel de quelque chose, à l’espace où convergent les actions coordonnées ou à ce qui se trouve au milieu ou au centre de quelque chose. La banque centrale est donc un type de banque qui agit comme l’entité responsable de la politique monétaire d’un pays ou d’un groupe de pays.

Les caractéristiques de la banque la distinguent des autres: elle interagit avec l’État et d’autres banques et non avec des clients privés, par exemple.

Dans certains pays, la banque centrale est une entité indépendante du gouvernement du pays auquel elle appartient.

Il s’agit d’une institution publique réglementée par des lois et règlements et dont les bénéfices proviennent de l’État. Toutefois, bien qu’il s’agisse d’une institution indépendante, il ne faut pas oublier que la banque centrale concernée a un certain nombre d’obligations et de devoirs à l’égard du gouvernement de l’État ou des États auxquels elle appartient. En particulier, ils doivent irrémédiablement accomplir trois tâches: -.

Il est essentiel de rendre compte de ce que sera la gestion qui a été effectuée. C’est pourquoi elle doit présenter chaque année non seulement un rapport sur son bilan, mais aussi un rapport détaillant l’ensemble des activités qu’elle a menées et, de la même manière, la politique monétaire qu’elle mène. Une autre des obligations de toute banque centrale envers le gouvernement est d’être totalement transparente. Éviter toute forme d’action régulière et de corruption est l’objectif de ce devoir.

cette fin, l’institution financière fournit au public et au public des informations sur ses décisions, ses procédures et sa stratégie. Il convient également de garder à l’esprit qu’il est particulièrement important que la banque centrale ait également l’obligation de partager les bénéfices obtenus, une fois déduites toutes ses dépenses de personnel, les coûts de leur entretien et les rapports annuels. Parmi les institutions financières de ce type, citons par exemple la Banque centrale européenne, la Banque centrale du Chili et la Banque centrale de la République argentine. L’une des fonctions les plus importantes d’une banque centrale est l’émission de monnaie légale (en fait, c’est la seule institution habilitée à le faire).

La banque centrale est également chargée de gérer les taux d’intérêt (pour maintenir la stabilité des prix et sauvegarder la valeur de la monnaie), de prêter aux banques commerciales ou aux gouvernements, de protéger les réserves d’or et de devises et de conseiller le gouvernement sur les questions économiques et financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *