Balance


Du latin equilibribr? um, le terme équilibre se réfère à l’état d’un corps quand les forces trouvées pour agir en elle compensent et se détruisent mutuellement. D’autre part, l’équilibre est connu comme la situation dans laquelle un corps se trouve quand, malgré son faible support de base, il parvient à se maintenir sans tomber. Par exemple: « Je n’arrive pas à croire que le flacon était en équilibre et qu’il ne s’est pas effondré, même s’il était appuyé sur une table aussi faible », « Pierre a marché le long de la corniche, a perdu son équilibre et est tombé dans le vide ».

En ce sens, il faut souligner qu’il y a une profession artistique qui tourne autour de la profession artistique. Nous parlons ici du funambule, un artiste du cirque qui s’adonne à des exercices très complexes d’équilibrage sur un fil de fer placé à plusieurs mètres de hauteur. De la même manière, il ne faut pas oublier que le terme dont nous parlons est également très important dans le monde du sport. Il y a donc ce qu’on appelle une barre d’équilibre.

C’est un appareil qui devient une partie fondamentale de la gymnastique artistique. Il s’agit en particulier d’une barre en bois d’environ un mètre de haut, qui mesure environ cinq mètres de long et un dixième de dix ans de large, dans le cas de la gymnastique rythmique féminine. Les athlètes doivent y effectuer une série d’exercices dont l’équilibre est évident pendant 90 secondes au maximum.

Les éléments de vol, un saut, une série acrobatique, un twist et une série mixte sont les exercices qui leur demandent spécifiquement d’entreprendre sur cet appareil dans les compétitions sportives. Deux poids égaux et contrebalancés ou deux corps contrebalancés sont également en équilibre: « S’il vous plaît essayer de porter les sacs à l’autre côté du bateau pour distribuer le poids et promouvoir l’équilibre », « Je dois placer des pierres sur le côté gauche du modèle pour que les choses soient en équilibre ». Dans de nombreux domaines de notre société d’aujourd’hui, le terme d’équilibre est également utilisé de bien des façons.

Ainsi, par exemple, en politique, on parle souvent de ce que serait l’équilibre des pouvoirs, qui est utilisé pour refléter le fait que les différents pays tentent de maintenir de bonnes relations avec le reste des États dans le cadre de la politique internationale, avec l’objectif clair qu’aucun d’entre eux n’ a le maximum de pouvoir sur les autres. Dans un sens symbolique, l’équilibre se réfère à l’harmonie entre des choses diverses, la retenue, l’équanimité, le caractère raisonnable dans les jugements et les actes d’apaisement. La personne qui agit en équilibre parvient à marcher sur différents chemins sans tomber, c’est-à-dire sans perdre le contrôle ou se blesser.

Certaines nuits, je sors pour m’amuser, mais dans d’autres, je préfère rester et me reposer: j’ai besoin d’un équilibre pour ne négliger aucun aspect de ma vie « est une phrase qui peut être prononcée par un jeune homme lorsqu’il commente comment il réussit à allier plaisir et responsabilités. Il pense que je ne devrais jamais quitter ce travail et je veux démissionner demain: le mieux sera de trouver un équilibre entre les deux positions « est un autre exemple de l’utilisation de ce concept.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *