Aqueux


La première chose que nous allons faire pour pouvoir établir clairement le sens du terme aqueux est de découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, on peut dire qu’il s’agit d’un mot dérivé du latin, exactement de « aquosus », qui est le résultat de la somme de deux composantes : – Le nom « aqua », qui peut être traduit par « eau ». Le suffixe »-osusus », qui équivaut à « abondance ».

Cet adjectif se réfère à ce qui est constitué d’eau ou qui en a une grande quantité.

Il fait également allusion à ce à quoi ressemble l’eau. L’humour aqueux, par exemple, est un liquide qui se trouve dans le globe oculaire devant la lentille. Cette substance permet l’oxygénation et l’alimentation du cristallin et de la cornée, qui manquent d’apport sanguin. D’autres fonctions de l’humeur aqueuse sont de fournir des nutriments au cristallin et à la cornée et d’aider la réfraction de la lumière pour atteindre la rétine. Il aide aussi à maintenir différentes structures en place. Il est important de mentionner que certains changements dans l’humeur aqueuse causent des maladies oculaires. L’augmentation de la pression de ce fluide provoque le glaucome, qui affecte le champ de vision. Cette pathologie doit être identifiée car il y a une perte progressive des fibres nerveuses du nerf optique.

C’est-à-dire que la personne qui en souffre non seulement commence à ressentir des changements perceptibles dans le champ visuel mais, peu à peu, perd la vue. Les solutions aqueuses, par contre, sont celles qui se forment avec l’eau.

Cela signifie que l’eau agit comme seul solvant ou, dans certains cas, comme solvant principal.

Il faut se rappeler qu’une solution est un mélange homogène qui se forme lorsqu’une solution est dissoute dans un solvant. Si le solvant est de l’eau, il s’agit d’une solution aqueuse. Il y a une quantité immense de substances solubles dans l’eau. Il est donc courant que l’eau soit appelée un solvant universel et que les solutions aqueuses soient très nombreuses. Nous pouvons déterminer que les solutions aqueuses, par souci de clarté, sont appelées solutions aqueuses parce qu’elles impliquent deux solvants, l’eau étant la plus pertinente, celle qui est présente en plus grande quantité. De même, il ne faut pas oublier qu’ils sont utilisés quotidiennement dans les laboratoires et même dans les industries, surtout dans celles qui tournent autour de la chimie. Bien que nous ayons mentionné que l’eau est un solvant universel, il faut noter qu’il existe des substances qui se dissolvent mieux dans l’eau que d’autres. Ainsi, par exemple, nous pouvons souligner que les plus solubles sont les soi-disant ioniques, comme le chlorure de sodium. D’autre part, les substances les moins solubles sont les substances covalentes, parmi lesquelles nous pouvons mettre en évidence les métaux insolubles. La saumure est un exemple de solution aqueuse.

C’est le sel de table qui se dissout dans l’eau, obtenant une dissolution qui peut être utilisée à des fins gastronomiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *