Animal sauvage


Les êtres vivants avec leur propre mobilité qui font partie du royaume des Animalia sont appelés animaux. Au sein de cet immense groupe se trouvent les membres de l’espèce Homo sapiens, c’est-à-dire les êtres humains.

Par conséquent, afin d’établir une distinction, l’animal est généralement compris comme l’espèce du royaume Animalia qui, selon certains scientifiques, manque de raisonnement, laissant les humains à l’extérieur. Un animal sauvage est un animal qui vit dans la nature, que ce soit à la surface de la terre, dans l’eau ou dans l’air.

Le nom fait référence à des espèces qui n’ont pas été domestiquées : par conséquent, un chien errant n’est généralement pas considéré comme un animal sauvage. Par exemple : « Si vous voulez voir comment se comportent les animaux sauvages, je vous suggère de voyager en Afrique », « Je n’ai jamais vu comment un animal sauvage traque sa proie », « Certaines personnes sont inconscientes et veulent transformer un animal sauvage comme un lion en animal de compagnie ». Dans certaines limites, les animaux sauvages sont susceptibles d’être capturés, pêchés ou chassés. Cependant, des activités telles que la pêche ou la chasse sont réglementées par la loi et sont souvent critiquées par les associations de défense des droits des animaux. Les animaux sauvages, d’autre part, vivent dans une liberté relative puisque leur portée est généralement limitée à une certaine extension territoriale, protégée en tant que réserve naturelle, parc national, etc Dans le cas où un animal sauvage sort de son environnement habituel et arrive dans une ville, il sera normalement capturé par les autorités et retourné dans son habitat. Voyons ci-dessous les principales caractéristiques de certains des animaux sauvages les plus connus : Loup commun Bien qu’il soit à l’origine de toutes les races canines, le loup est un animal impétueux aux capacités certainement supérieures.

D’une manière générale, on peut dire que leur poids moyen est de 50 kg, leur taille maximale est de 80 cm et qu’ils peuvent vivre entre 8 et 16 ans.

C’est un animal social par nature et communique avec le reste des loups par les hurlements, les gestes de la bouche et la posture de la queue et des oreilles. La hiérarchie existante dans les troupeaux de cet animal sauvage est soutenue par des combats qui sont habituellement gagnés par l’individu le plus jeune, le plus fort et le plus intelligent. Lorsqu’ils chassent, ils utilisent leurs dents puissantes, mais aussi leur cerveau pour concevoir la stratégie qui convient le mieux à la proie.

Anguilla Cet animal sauvage a une forte présence dans la fiction, mais ses vraies caractéristiques ne sont pas si bien connues.

C’est un poisson carnivore qui peut peser jusqu’à 10 kg et vivre au maximum 30 ans. Il a un corps allongé d’environ 1,5 m de long dans sa forme finale, en passant par le passage de la larve à la civelle et finalement à l’anguille. En ce qui concerne son comportement, l’anguille naît en mer, migre vers le fleuve pour compléter son développement et retourne ensuite à la mer pour se reproduire.

Pour son orientation, il utilise les champs magnétiques, ce qui lui permet de trouver la mer des Sargasses, dernière destination de sa vie.

Puma Le puma est l’une des espèces les plus imposantes de la nature, tant par sa force que par sa beauté. Il s’agit d’un félin de grande taille, au corps mince, qui peut mesurer jusqu’à 1,5 m de longueur (dont 90 cm appartiennent à la queue) et peser jusqu’à 119 kg.

Sa fourrure est courte et de couleur brun jaunâtre. Comme pour les autres animaux sauvages, le couguar femelle est plus gros que le mâle. À l’exception de la saison du rut, c’est un animal qui préfère la solitude. Lorsque leur objectif est de chercher de la nourriture, ils ne lésinent pas sur les distances et se déplacent habituellement la nuit, marquant leur territoire avec diverses ressources, comme le grattage des troncs d’arbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *