Angle aigu


La première chose que nous allons faire avant d’établir le sens du terme angle aigu est de connaître l’origine étymologique des deux mots qui le façonnent : Angle, tout d’abord, dérive du grec. En particulier, il émane de’ankulos’, qui peut être traduit par’plié’ et ensuite transmis en latin comme’angulus’, où il prend déjà le sens d »angle’. Agudo, en revanche, trouve son origine en latin, précisément dans le mot’acutus’, synonyme de’aigu’. Cela vient du verbe’acuere’, synonyme d’aiguisage. Deux lignes droites qui partagent le même sommet que leur point d’origine forment un angle. En fonction des caractéristiques analysées, il est possible de différencier plusieurs types d’angles. Un angle aigu est un angle mesurant plus de 0° et moins de 90°.

Cela signifie que, si l’on ne considère que les entiers, un angle aigu se situe entre 1º et 89º. Cette définition des mesures des angles aigus permet d’affirmer qu’ils sont plus grands que les angles nuls (dont la mesure est égale à 0º) mais plus petits que les angles droits (90º), les angles obtus (plus de 90º et moins de 180º), les angles plats (180º) et les angles périgonaux (360º). En continuant avec les classifications des angles aigus, nous pouvons souligner qu’ils appartiennent à l’ensemble des angles convexes, qui comprend tous les angles avec des mesures supérieures à 0º et inférieures à 180º, contrairement aux angles concave (qui mesurent plus de 180º et moins de 360º). Il est possible de trouver des angles vifs dans différentes formes géométriques.

Dans les triangles droits, deux angles aigus et un angle droit apparaissent. Les triangles obtus, par contre, ont deux angles aigus et un angle obtus.

Dans le cas des triangles aigus, les trois angles intérieurs de la figure sont des angles aigus. Nous pouvons également remarquer des angles vifs dans les objets ou les éléments de la vie quotidienne. La façon la plus courante de couper la pizza est en portions triangulaires : dans chaque tranche, vous pouvez trouver trois angles vifs.

En plus de tout ce qui précède, nous pouvons indiquer que pour pouvoir mesurer un angle aigu, il est nécessaire de recourir à l’utilisation d’un convoyeur. Cet article peut être de deux formes principales : forme semi-circulaire, pour mesurer des angles d’un maximum de 180º, ou forme circulaire.

Ce dernier est utilisé pour mesurer approximativement n’importe quel type d’angle, car son maximum est de 400º.

De même, nous ne pouvons ignorer le fait que certaines opérations mathématiques et trigonométriques peuvent être effectuées avec des angles aigus dans les triangles. Ainsi, par exemple, le sinus peut être calculé, qui sera le résultat du quotient entre la longueur de la jambe opposée à l’angle et l’hypoténuse. Et ceci sans oublier que, en plus, le cosinus, la tangente, la sécante, le sécant, le cosécant et le cotangente peuvent être calculés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *