Aluminium


Alumen, un mot latin, dérivé de la langue anglaise en aluminium et ce, dans le terme que nous utilisons dans la langue espagnole : aluminium. Le concept est utilisé pour nommer la substance dont le numéro atomique est 13. Cet élément chimique est un métal présent en grande quantité sur notre planète. Ses composants se retrouvent dans les animaux, les plantes et les pierres, par exemple. L’aluminium, dont le symbole est Al, est utilisé dans de nombreux secteurs de l’industrie en raison de ses propriétés. Sa ténacité, sa malléabilité et sa ductilité en font un matériau très apprécié pour la fabrication de différents types de produits. Son aspect, qui ressemble à l’argent, permet également de créer des éléments décoratifs ou des revêtements. Parmi les propriétés les plus appréciées de l’aluminium, on remarque sa capacité à conduire le courant électrique et sa résistance à l’usure. D’autre part, c’est un matériau économique par rapport à d’autres métaux.

L’aluminium se retrouve dans d’innombrables produits que nous utilisons dans notre vie quotidienne. Il y a des tables et des chaises qui sont faites de ce matériau, ainsi que des ustensiles de cuisine, des profils de construction, un type de papier, des porte-clés, des crochets connus sous le nom de clips et beaucoup d’autres articles. L’aluminium est un matériau approprié pour de tels produits dissemblables grâce aux différents traitements qu’il reçoit et aux différents alliages auxquels il est soumis. Dans ce sens, les alliages d’aluminium les plus courants sont le cuivre, le silicium, le magnésium et le zinc.

Il convient de noter que l’aluminium est un matériau recyclable, qui peut être récupéré sans modification de ses propriétés.

Ce qui est fait, c’est de refondre l’aluminium ou ses déchets pour obtenir à nouveau un métal susceptible de multiples utilisations.

Ce matériau est l’un des plus bénéfiques pour les recycleurs, car ses caractéristiques le rendent particulièrement rentable et il est connu pour être utilisé pendant longtemps avant que l’humanité puisse le remplacer ou le remplacera.

Bien sûr, les intérêts économiques ne sont qu’un côté de la médaille : le fait que l’aluminium s’accorde si bien avec le recyclage rend heureux ceux qui se soucient de l’environnement, car son utilisation réduit l’abus des ressources naturelles.

L’aluminium possède de nombreuses propriétés qui le rendent irrésistible pour plus d’une industrie ; en plus de sa capacité déjà mentionnée de préserver ses qualités une fois recyclé, il se démarque : Son pourcentage élevé d’énergie : il contient 15 kWh par kilogramme ;

· sa valeur en tant que déchet : c’est une incitation importante pour l’économie ;

· sa légèreté : à volume égal, il pèse environ un tiers de l’acier et du cuivre ;

· sa résistance à la corrosion : ce qui fait de l’aluminium un matériau idéal pour la construction de produits exposés à un usage excessif ou légèrement délicat ;

· sa durabilité : par rapport au point précédent ;

· sa capacité à conduire la chaleur et l’électricité :

· sa capacité à conduire la chaleur et l’électricité : une facette complémentaire à sa résistance, qui élargit considérablement son champ d’application ;

· son caractère non toxique et non magnétique : il évite certains problèmes et restrictions dans l’utilisation des produits ;

· sa réflexion efficace de la lumière :

· son idéal pour les systèmes d’éclairage intérieur ;

· son caractère inodore et étanche : il n’exige pas beaucoup de précautions pour son entretien. Tout cela explique pourquoi l’aluminium est si largement utilisé dans divers secteurs, tels que l’électricité et la communication (où il remplace lentement le cuivre depuis les années 1950 pour la fabrication de lignes à haute tension), le transport (sa présence dans l’industrie automobile augmente), le bâtiment et la construction (pour les structures de portes et fenêtres, ainsi que pour les toits aussi grands qu’un stade). .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *