Aliquot


Avant d’entrer dans le plein sens du terme aliquot, ce que nous allons faire est de découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, on peut indiquer qu’il dérive du latin, plus spécifiquement du mot’aliquot’, qui peut être traduit par’un certain nombre de’. Ceci, à son tour, est le résultat de la somme de deux parties clairement différenciées : « alius », qui signifie « autre », et « quot », qui est « quantum ».

C’est un adjectif qui fait allusion à ce qui est proportionnel : c’est-à-dire qu’il est lié à une proportion (la correspondance qui existe entre les parties de quelque chose ou entre ces parties et le tout).

L’utilisation la plus courante du concept d’aliquote est liée à la partie aliquote, qui est responsable de la mesure précise de l’ensemble (l’ensemble est divisé en parties égales).

Une aliquote est donc une partie du total.

L’une des occasions où le terme « aliquote » est le plus souvent utilisé est lorsque quelqu’un est décédé et que son avocat et son notaire vont s’occuper de la distribution de son héritage. Dans ce cas, il est établi que le même sera divisé en aliquotes et que chacune d’entre elles correspondra à l’un de ses héritiers. De cette façon, il est établi qu’en règle générale, ce qui se produit habituellement avec la richesse laissée par une personne décédée, c’est que celle-ci est en partie divisée en aliquotes. Cela signifie qu’il s’agit de parties égales et proportionnelles. L’idée d’aliquote est souvent utilisée dans le domaine de l’économie, plus précisément dans le domaine fiscal. Les taux sont des proportions établies par la loi pour déterminer une obligation fiscale.

En Argentine, par exemple, de nombreux produits sont soumis à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Le taux de TVA, en général, est de 21%.

Ainsi, un fabricant doit ajouter 21% de TVA au prix qu’il fixe pour ses produits.

Un producteur décide d’un prix de 50 pesos pour une paire de pantalons.

Lorsqu’il offre le produit au public, il ajoute le taux de TVA (21%). Par conséquent, l’acheteur doit payer 60,5 pesos (le prix de 50 pesos plus 10,5 pesos TVA).

Dans les laboratoires, la notion d’aliquote est utilisée en référence à la partie d’une masse ou d’un volume prélevé pour les essais. Les propriétés de cette aliquote doivent représenter les propriétés de la substance totale.

Une solution de 1 litre peut être divisée en quatre aliquotes de 250 ml (0,25 litre). Chacune de ces aliquotes doit avoir les mêmes propriétés chimiques et physiques que l’échantillon original. En règle générale, dans ce domaine scientifique, lorsqu’une aliquote doit être prélevée, c’est quelque chose qui se fait à l’aide d’une pipette correctement graduée.

De cette manière, la mesure nécessaire et appropriée sera réalisée. Dans ce cas, nous devons également souligner l’existence de différents types d’aliquotes, tels que les aliquotes solides et liquides, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *