Alarme


Une alarme est un signal ou un avertissement qu’un danger approche. L’alerte d’alarme informe la communauté en général ou une entité spécifique (comme le service d’incendie ou la police) qu’ils doivent suivre certaines instructions d’urgence en raison d’une menace.

Par exemple : « Je pense qu’il y a eu un incendie près d’ici : j’entends une alarme », « L’alarme a commencé à se déclencher et, cinq minutes plus tard, la police était déjà chez la victime, « Les villageois se sont excités quand l’alarme qui avertissait de l’imminence d’un tsunami a sonné ses premières notes ». Les alarmes qui constituent les organismes qui doivent intervenir en cas d’urgence font souvent partie d’un système qui comprend plusieurs états. La première est la pré-alerte, qui alerte les responsables de l’organisation en cas d’incident.

Le deuxième état est l’alerte, qui exige que les mesures et précautions nécessaires soient prises. Enfin vient l’alarme, qui est l’appel à l’action. Dans les maisons et les bâtiments, qu’il s’agisse de bâtiments résidentiels, commerciaux ou gouvernementaux, le système d’alarme est un dispositif de sécurité passive (il ne peut pas éviter une situation dangereuse, mais en avertit les forces de sécurité).

Certains systèmes peuvent avertir automatiquement d’un danger (en détectant une intrusion la nuit grâce à des détecteurs de mouvement), tandis que d’autres nécessitent l’intervention de l’utilisateur (lorsqu’un cambriolage est déclenché et qu’un employé active l’alarme pour appeler la police). Les systèmes d’alarme modernes ont généralement un panneau numérique que le propriétaire de la propriété protégée doit utiliser pour créer une ou plusieurs clés de sécurité, qui doivent être saisies dans un certain nombre de situations bien définies, comme lors de l’entrée dans la propriété et avant de la quitter.

La détection de mouvement, qui permet la détection automatique d’une activité indue dans un bâtiment, n’est pas toujours la bonne option, étant donné son degré d’inexactitude.

Bien que les détecteurs de mouvement puissent être calibrés pour ignorer une gamme de changements environnementaux, comme les ombres des meubles et des plantes projetées par les lampadaires ou les insectes, il est impossible de prévenir certains incidents qui exigent une action inégale de la part des propriétaires eux-mêmes.

Dans de tels cas, parfois des urgences, l’alarme devient une nuisance, un obstacle à la résolution du problème. D’autre part, le terme alarme désigne également l’application ou le dispositif qui est programmé pour émettre un son à un moment donné, afin de ne pas oublier un compromis.

Autrefois, avant l’ère des smartphones, les gens avaient sur leur table de nuit une horloge avec un système d’alarme inclus, d’abord faite avec des engrenages et plus tard dans sa version numérique.

L’alarme était utilisée surtout le matin, pour se réveiller tôt et accomplir les tâches typiques d’une personne : étudier ou travailler. Cependant, avec l’avènement de l’ère numérique, les systèmes d’alarme ont commencé à migrer des réveils désuets pour faire partie de toutes sortes d’appareils électroniques, des consoles de jeux vidéo aux téléphones portables, et leur utilité s’est également développée. De nos jours, il est courant de programmer diverses alarmes, également appelées alertes, sur les téléphones, pour nous rappeler toutes sortes d’engagements. En outre, il est possible de les organiser de telle sorte que certains d’entre eux sonnent tous les jours, d’autres seulement un ou certains jours déterminés par nous, ainsi que d’indiquer qu’ils doivent être exécutés indéfiniment ou seulement une fois et ensuite être éliminés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *