Agrafeuse


Une agrafeuse est une machine utilisée pour l’agrafage du papier. Le verbe agrafage désigne l’assemblage, l’accouplement ou la préhension avec des agrafes (pièces métalliques qui, lorsqu’elles sont pliées aux extrémités, sont clouées pour maintenir deux ou plusieurs éléments ensemble). Il est à noter que l’agrafeuse peut aussi être appelée agrafeuse ou agrafeuse.

Dans certains pays, on utilise même des termes différents, comme agrafeuse ou tondeuse.

Les origines de l’agrafeuse remontent au XVIIIe siècle.

Au fil des années et de la massification de l’utilisation du papier, les agrafeuses ont évolué et sont devenues plus précises et faciles à utiliser. Les agrafeuses manuelles sont les plus courantes. Ils ont une base, un couvercle, un poussoir et un chargeur d’agrafes montés sur le même essieu. Il y a aussi des agrafeuses pneumatiques et électriques. La méthode d’agrafage la plus couramment utilisée est le serrage permanent. Avec ce système, la pince est clouée et ses extrémités sont pliées vers l’intérieur, ce qui rend le joint fixe. Pour retirer les agrafes avec précaution, sans endommager les clous ou déchirer le papier, utilisez un détache-clips ou sacagrapas (un clip à ressort aux bords courbés).

Il est important de mentionner que dans le domaine de la médecine, il existe des agrafeuses chirurgicales. Ces dispositifs sont parfois utilisés pour remplacer les fils de suture: l’agrafeuse repose sur la peau et, par pression, insère les agrafes qui se plient et forment un rectangle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *