Adulte


Selon le dictionnaire de l’académie de langue, adulte est un adjectif qui vient du mot latin adultus. Le concept nous permet de qualifier l’un ou l’autre qui a atteint son plein développement.

Par exemple : « Quand tu seras adulte, tu prendras tes propres décisions : maintenant tu es enfant et tu dois m’obéir parce que je suis ton père », « A droite, tu peux voir un léopard adulte », « Un siècle après notre indépendance, nous sommes un pays adulte et mûr ».

Les enfants ont besoin de la présence d’un adulte pour leur développement, au moins dans un cadre social normal, où les activités et les connaissances nécessaires à la subsistance sont entre les mains des personnes âgées. En plus d’apprendre à parler, à lire et à écrire, ils devraient recevoir des exemples de relations interpersonnelles, qui sont indispensables lorsqu’il s’agit de sortir dans le monde extérieur et de traiter avec les autres. En biologie, un organisme atteint l’âge adulte lorsqu’il peut déjà se reproduire. Dans le cas de l’être humain, la notion est également liée à diverses questions juridiques et culturelles, transcendant l’aspect lié à la physiologie et à la capacité de reproduction.

La première étape de la vie humaine est l’enfance, puis l’adolescence et enfin l’individu devient adulte, lorsque son développement physique est complet, ce qui lui permet d’utiliser davantage ses facultés. L’âge adulte, à son tour, peut être divisé en différentes étapes, comme le début de l’âge adulte, le milieu de l’âge adulte et la fin de l’âge adulte ou la vieillesse. Sur le plan juridique, il est courant qu’une personne soit considérée comme un adulte dès l’âge de 18 ou 21 ans, selon le système juridique.

On croit qu’à partir d’un certain âge, le sujet a déjà la maturité physique et psychologique nécessaire pour prendre ses propres décisions de manière consciente et assumer les conséquences de ses actions.

Un adulte, en général, doit se consacrer à un travail ou à une activité productive pour obtenir les ressources qui lui permettront de subsister et de subvenir aux besoins de ses enfants. C’est pourquoi les adultes d’âge précoce et d’âge moyen constituent le groupe économique actif dans une société : les enfants et les adolescents doivent aller à l’école, tandis que les adultes plus âgés sont déjà à la retraite.

Il convient de noter que ce n’est pas toujours le cas, surtout à l’époque actuelle, qui se caractérise par une rupture avec de nombreuses structures et préceptes qui étaient valables dans le passé. L’un des points de moins en moins courants est la paternité : s’il y a beaucoup de traditionalistes qui croient au modèle familial de base, qui sont nés prêts à se marier et à procréer, il y a aussi ceux qui choisissent de trouver leur propre voie par le développement professionnel et personnel, sans avoir besoin d’un partenaire. D’autre part, l’âge adulte n’est pas quelque chose qui peut être défini de la même manière pour tous les cas, puisqu’il ne s’agit pas d’un concept nécessairement lié à la maturité physique ou à l’âge d’un individu, comme on peut le voir chez de nombreux artistes libres et des gens qui continuent à profiter de la vie comme s’ils étaient des enfants. Cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas des adultes devant la loi, mais d’un point de vue social, ils sont plus proches de l’enfance. Devenir adulte semble une chose naturelle à faire, mais il y a ceux qui disent qu’il est possible de refuser volontairement de faire ce pas, et préfèrent garder l’enfant intérieur en vie afin de ne pas perdre l’intensité des premières années.

Alors que certaines personnes ne remettent jamais en question le mandat et permettent passivement à leur environnement de les transformer en conjoints, parents et grands-parents, d’autres découvrent avec le temps qu’il y a des possibilités infinies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *