Adoration


L’adoration est une notion qui vient du mot latin adoratĭo. Ce mot latin peut être traduit par « action et effet d’adoration de Dieu » et est le résultat de la somme de trois parties clairement définies : – Le préfixe « ad-« , qui est équivalent à « vers ».

Le verbe « orare », qui signifie « s’exprimer », « prononcer un discours » ou « adorer Dieu ».

Le suffixe « -cion », qui peut être traduit par « action et effet ». C’est l’acte d’adoration : rendre hommage et hommage ou vénérer une personne ou une divinité. L’utilisation la plus courante du concept est dans le domaine de la religion.

L’adoration peut être associée à un état d’esprit qui implique la crainte de la personne devant Dieu ou une autre figure spirituellement pertinente.

En vénérant la divinité, le sujet s’y abandonne, se mettant symboliquement à sa disposition et accomplissant ce qu’il comprend comme étant ses mandats.

L’adoration peut se manifester par des prières ou diverses actions liées à l’adoration. Les préceptes d’une religion peuvent indiquer aux fidèles comment développer le culte de déité (assister à des rituels, dire certaines prières, etc Les religieux considèrent que l’adoration de Dieu n’est pas seulement une démonstration de l’amour qu’on ressent pour lui et aussi de l’engagement qui lui est manifesté, c’est beaucoup plus.

Plus précisément, ils affirment que c’est la meilleure façon d’être capable de rassembler suffisamment de force pour être capable d’accomplir l’accomplissement de chacun des commandements établis. Au-delà du culte qui se déroule en public, l’action peut aussi se dérouler en privé et en silence.

Il y a des gens qui choisissent d’adorer leurs dieux dans l’intimité de leurs maisons, sans expression publique d’aucune sorte. Au-delà du domaine de la religion et de la spiritualité, l’idée de culte peut être utilisée en référence au fait d’aimer beaucoup ou d’aimer intensément : « J’ai un amour pour les hamburgers : je sais qu’ils ne sont pas sains, mais je ne peux pas leur résister », « Thomas se sent adoré par son grand-père », « Je ne comprends vraiment pas l’adoration des adolescents par cet artiste : il a une mauvaise voix, ses chansons manquent de rythme et ses paroles sont offensantes ». De même, nous ne pouvons pas oublier que l’adoration est aussi le nom propre d’une femme.

Il est considéré d’origine latine et peut être utilisé avec son diminutif’Dori’ ou’Dora’. En plus de ce qui précède, nous ne pouvons pas négliger le fait qu’il est établi que les femmes ainsi appelées sont gaies, avec un grand sens de l’humour, très constantes dans l’atteinte de leurs objectifs et qu’elles accordent une grande valeur à l’amitié. Bien sûr, il est essentiel de souligner qu’ils sont déterminés à être très observateurs, à être toujours dignes de confiance, honnêtes et à ne jamais cesser d’être idéalistes. Sans compter qu’ils sont honnêtes et qu’ils ont des capacités de communication indéniables. En outre, il est également précisé qu’ils sont pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *