Abordable


Pour comprendre le sens du terme abordable, il faut d’abord en connaître l’origine étymologique. Dans ce cas, on peut dire qu’il dérive du latin, puisqu’il vient du verbe latin « assequor », qui peut être traduit par « atteindre » ou « suivre jusqu’à ce que nous atteignions quelque chose ».

Cet adjectif est utilisé pour décrire ce qui est à portée de main ou ce qu’il est possible de réaliser. Lors de l’achat d’un produit ou d’un article, il faut tenir compte du fait que l’adjectif « abordable » est largement utilisé. En particulier, un article est considéré comme tel lorsqu’il tient dans la poche de l’acheteur, c’est-à-dire lorsque la plupart des gens ordinaires peuvent l’acheter parce qu’il est bon marché.

L’abordable est souvent confondu avec une notion similaire : accessible.

Les deux idées partagent le même sens lié à ce qui est facile à comprendre. Ainsi, il est possible de dire qu’un livre est « abordable » ou « accessible » aux jeunes lecteurs.

Au-delà de ce sens, il y a des différences entre abordable et accessible.

Lorsqu’une chose peut être achetée parce qu’elle est disponible ou que son prix n’est pas très élevé, on l’appelle « abordable ».

Par exemple : « Nous offrons un plan d’épargne très abordable pour que chacun puisse acheter sa voiture à 0 km », « Aujourd’hui, voyager en Europe est très abordable en raison de la force de notre monnaie », « Le magasin qu’ils ont ouvert dans le centre offre des vêtements de première classe à des prix abordables ». Accessible, d’autre part, est lié à ce qui est possible d’accéder sans grands problèmes ou à l’individu gentil et doux. C’est pourquoi il ne faut pas dire qu’une route sinueuse avec des puits « n’est pas abordable », mais « n’est pas accessible », pour ne citer qu’une possibilité.

Le mot abordable, d’autre part, est utilisé dans le domaine du sport pour faire allusion à l’adversaire qui, en raison de son niveau ou de ses antécédents, peut être battu : « L’équipe argentine a un groupe avec des rivaux abordables », « Le joueur de tennis serbe aura un adversaire abordable dans le premier tour de Wimbledon », « Pour notre équipe, il n’y a pas d’adversaires abordables ». Dans les compétitions internationales de football, il est très courant d’utiliser le terme dont nous discutons aujourd’hui.

Ainsi, que ce soit en Coupe du monde ou en Ligue des champions, par exemple, il est courant que les équipes soient à l’affût de matches nuls. Ils n’hésitent pas à « croiser les doigts » afin d’obtenir des rivaux abordables. En d’autres termes, les équipes qui, en raison de leur qualité, de leur niveau ou des joueurs qui les forment, peuvent être facilement vaincues dans n’importe quel match. C’est précisément pour cela que les équipes battues seront plus heureuses si elles ont été battues par d’autres équipes battues, parce que c’est à leur avantage, parce qu’elles auront de meilleures chances de les battre et, par conséquent, de poursuivre leur progression vers la Grande Finale.

Par exemple, en Ligue des champions, les groupes ne veulent pas être touchés par des équipes comme le FC Barcelone ou le Real Madrid, parce qu’ils ne sont pas abordables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *